D’après le ministère du logement, les aides à la rénovation énergétique sont incitatives

D’après les résultats d’une enquête sur la consommation énergétique des ménages français, les dispositifs d’aides dédiés à la rénovation énergétique des logements inciteraient fortement les ménages à entreprendre de tels travaux et, qui plus est, à engager des sommes importantes pour les réaliser.

Ainsi, le ministère du Logement et de l’Habitat durable l’affirme : les aides à la rénovation énergétique sont incitatives. Ces dernières années, l’enquête Phébus s’est intéressée aux « Performances de l’habitat, des équipements, besoins et usages » et à l’impact économique des dispositifs mis en place en vue de promouvoir la rénovation énergétique du parc existant, dans la mesure ou le plan national prévoit d’atteindre 500 000 rénovations de logements par an. Selon cette même enquête, les aides les plus utilisées sont : le crédit d’impôt (développement durable, CIDD, transition énergétique, CITE) et la taxe sur la valeur ajoutée à taux réduit tout comme les autres déductions fiscales.

Près de la moitié des ménages ont entrepris des travaux en déclarant que l’existence de ces dispositifs d’aides ont impacté leur décision. Dans l’ordre, les travaux entrepris en priorité concernaient les travaux sur l’enveloppe, la structure et les changements d’équipements ou encore l’adoption d’énergies renouvelables. Le ministère du Logement affirme que « en moyenne, le montant des travaux réalisés avec une aide est plus important que sans aide« .

Enfin, pour ce qui est de la précarité énergétique, l’enquête Phébus affirme que 25% des ménages résidant en France seraient touchés : soit parce que les dépenses énergétiques représentent 8% des ressources, soit parce que le froid inflige une souffrance en hiver en raison d’installations défectueuses ou de difficultés pour régler les factures. D’après le ministère du Logement, « cette seconde catégorie, les ménages ayant eu froid pour les motifs précités […] regroupe à elle seule 14% des ménages« .

 

Source : www.batiactu.com