Les Aides de l’ANAH

Les aides de l’Agence National de l’Habitat (ANAH) sont des subventions pour la réalisation de travaux dans les logements ou immeubles anciens.

Ces aides sont soumises à certaines conditions de ressource, à savoir :

  • Montant minimum des travaux de 1 500 € HT, sauf pour les ménages aux ressources très modestes, pour lesquels aucun seuil n’est exigé ;
  • Réalisation des travaux par des professionnels du bâtiment ;
  • Dépôt du dossier de la demande de subvention avant la réalisation des travaux ;
  • Les travaux doivent être compris dans la liste des travaux recevables. Cette liste est disponible sur le site de l’Anah ;
  • Les travaux compris dans le projet doivent se rapporter à une priorité d’intervention de l’Anah : traitement de l’habitat indigne ou très dégradé, rénovation thermique de l’habitat et lutte contre la précarité énergétique, adaptation des logements à la perte d’autonomie liée au handicap ou au vieillissement, redressement des copropriétés en difficulté ;
  • Les logements doivent être achevés depuis au moins 15 ans à la date du dépôt de dossier de demande de l’aide ;
  • Les « propriétaires occupants », c’est à dire les propriétaires qui occupent leur logement (sous conditions de ressources). Les « propriétaires bailleurs », c’est à dire les personnes possédant un ou plusieurs biens immobiliers et qui louent ou souhaitent louer, en réalisant ou non des travaux. Les syndicats de copropriétaires pour des travaux sur les parties communes et équipements communs.