Rénovation énergétique : L’Anah voit son objectif relevé à 70 000 logements en 2016

Pour sa première sortie officielle à Rennes ce jeudi 3 Mars, la ministre du Logement Emmanuelle Cosse a relevé l’engagement du programme « Habiter Mieux » de l’Anah à rénover 70 000 logements en 2016 contre 50 000 prévus originellement. Une initiative saluée par Philippe Pelletier, président du Plan Bâtiment Durable, qui veut aller plus loin et demande de « rehausser cet effort en 2017 ».

L’objectif d’une telle revue à la hausse de l’objectif de rénovation énergétique des logements est ambitieux. Il vise à réaliser des économies d’énergie importantes sur les logements, avec un gain énergétique moyen prévu à environ 40% acquis grâce à l’isolation des façades et des toitures, le remplacement des fenêtres, le changement des appareils de chauffage. Selon Emmanuelle Cosse, il s’agit de « répondre à l’urgence sociale, d’aider les territoires à construire, innover […] et s’engager durablement sur la rénovation des logements ». L’accélération du programme « Habiter Mieux » en 2016 avec 70 000 logements rénovés devrait permettre de créer 24 000 emplois en France. De plus, la Ministre du Logement a annoncé deux projets de loi : « Un sur la gouvernance de l’action logement, qui concerne la manière dont le 1% logement – contribution patronale qui a pour vocation de faciliter l’accès des salariés au logement – va être organisé à à Rennes, et un autre sur la mixité sociale. »

Selon Philippe Pelletier, président du Plan Bâtiment Durable, il nous faut passer rapidement à 100 000 logements rénovés et ainsi revoir les efforts de l’Anah à la hausse pour 2017. Il est à noter que depuis son lancement en 2010, le programme « Habiter Mieux » lancé par Valérie Létard et Benoist Apparu, a permis pour l’heure de rénover près de 150 000 logements et d’attribuer 90% des aides à la rénovation énergétique aux ménages très modestes.