Une nouvelle aide financière de l’Anah pour les copropriétés en difficulté

L’Anah (Agence nationale de l’habitat) prévoit d’allouer 147 millions d’euros à une nouvelle aide financière. Celle-ci a été mise en place afin de lutter contre la précarité énergétique dans les copropriétés en difficulté.

Ainsi, il sera en 2017 un peu plus facile de procéder à des travaux de rénovation énergétique dans la mesure où l’Anah a mis en place une nouvelle aide financière dénommée « Habiter mieux – copropriétés ». Elle vise à financer des travaux de rénovation énergétique dans les copropriétés. L’obtention de cette nouvelle aide devra répondre à un certain nombre de conditions. La copropriété doit avoir été construite avant le 1er juin et doit comporter au minimum 75% de lots d’habitation occupés en résidence principale. Elle doit également afficher une étiquette énergétique comprise entre D et G et les travaux énergétiques qui seront effectués devront permettre un gain énergétique d’au moins 35%.

Avec les dispositifs actuels, chaque logement peut déjà bénéficier d’une aide aux travaux de rénovation énergétique qui peut aller jusqu’à 5 250 euros en incluant une prime d’une hauteur de 1 500 euros en provenance du Fart (Fonds d’aide à la rénovation énergétique). À cette aide se rajoute une autre aide prenant en charge l’Assistance à maîtrise d’ouvrage (Amo) qui s’élève à 180 euros pour chaque logement. Pour l’année 2017, l’Anah dispose d’un budget d’intervention en hausse de 17% par rapport à 2016, ce qui correspond à une enveloppe de 823,1 millions d’euros.