Valoriser vos Certificats d’économie d’énergie (CEE)

Vos travaux en économie d’énergie vous permettent d’économiser sur vos factures futures tout en prenant soin de la planète. Mais saviez-vous qu’ils vous permettent également de générer des certificats d’économie d’énergie (CEE) qui peuvent être valorisés ?
La liste des travaux ouvrant droit à des CEE est révisée tous les trois ans. Seuls les travaux d’économie d’énergie les plus efficaces y sont listés. La mise en œuvre d’une isolation thermique d’un comble perdu vous donnera droit à des CEE par exemple. Depuis le 1er janvier 2015, plusieurs dispositifs dont l’installation d’une chaudière basse température sont exclus du dispositif des CEE. Chaque opération éligible fait l’objet d’une fiche d’opération standardisée, consultable sur le site du ministère de l’Écologie et du Développement durable.
On y trouve la dénomination des travaux, les caractéristiques techniques et les performances minimales exigées, la durée de vie conventionnelle de l’équipement et la valeur des CEE délivrés.
Les CEE ont rapporté, en moyenne, 525 € aux particuliers ayant réalisé des travaux l’année dernière. Vous pouvez vous-même estimer les économies que vous réaliserez grâce à notre simulateur de prime. Attention, votre dossier doit être prêt avant le début de vos travaux.