Pour financer les travaux de rénovation énergétique en 2016 : un micro éco-PTZ

En 2016, le gouvernement souhaite mettre en place un micro éco-PTZ (Eco-Prêt à Taux Zéro) à destination des ménages bénéficiaires des aides de l’ANAH (Agence Nationale de l’Habitat)  afin de pouvoir réaliser des travaux de rénovation énergétique dans leur logement. De plus, l’agence va modifier les règles d’octroi de la « Prime Habiter Mieux ».

Ainsi, les ménages qui bénéficiaient des aides de l’ANAH dans le cadre de la rénovation énergétique de leur logement devraient pouvoir bénéficier d’un nouveau micro éco-PTZ dés 2016. Ce dans la mesure où à l’heure actuelle, « 40% des bénéficiaires ont actuellement recours à un prêt », selon Nathalie Appéré, présidente de l’agence. Ce nouveau crédit devrait être plafonné entre 8000 et 10000 euros, bien que sont montant soit toujours en discussion.

Nouveauté supplémentaire, la prime complémentaire de l’Etat, aussi appelée « Prime Habiter Mieux » versée en supplément des aides de l’ANAH sera modifiée. Elle ne sera donc plus versée de façon forfaitaire, soit une somme fixe de 2000 euros pour les ménages très modestes et 1600 euros pour les ménages modestes, mais désormais de façon proportionnelle. Cette nouvelle prime financera l’équivalent de 10% du montant des travaux engagés dans la limite de 2000 euros pour les ménages très modestes et 1600 euros pour les foyers modestes. Il y aurait ainsi un manque à gagner certain pour les ménages engageant des travaux d’un faible montant.