Rénovation énergétique : un nouveau guide pour la rénovation des écoles de la zone méditerranéenne

Un nouveau guide vient de paraître, et ce dernier, nommé « ZEMeds » (« zero energy mediterranean school ») a pour ambition de proposer une méthode de rénovation énergétique des écoles adaptée au climat méditerranéen. Une partie de ce guide est notamment réservée à l’approche économique et tente d’identifier les sources de financements possibles.

Cette démarche a été amorcée dans le cadre d’un programme européen qui regroupe des acteurs et des professionnels du secteur issus de l’Espagne, de la France, de la Grèce et de l’Italie ainsi que l’Agence locale de l’énergie de Montpellier et l’association Gefosat. En effet, elle vise à améliorer la performance énergétique et le confort d’usage pour les écoles ; ce en cohérence avec d’autres démarches existantes comme par exemple le label BBC-Rénovation ou encore la démarche Bâtiments durables méditerranéens. Ainsi, le projet ZEMeds s’est fixé ses propres objectifs en vue de réduire les consommations d’énergie et d’améliorer le confort des usagers tout en prenant en compte la qualité de l’air intérieur. Ce projet, qui se veut adapté au climat méditerranéen ambitionne selon le guide qui vient de paraître « d’exploiter l’important potentiel solaire tout en se protégeant des surchauffes estivales, de profiter de la lumière naturelle abondante et de maîtriser les consommations de chauffage, qui reste le poste le plus important, même en climat méditerranéen ».

Ce document présente donc les démarches et les étapes clés tout en développant les solutions techniques possibles pour réduire les consommations d’énergie, favoriser les énergies renouvelables, favoriser le confort des usagers via les protections solaires et préserver la qualité de l’air intérieur tout en associant les utilisateurs à la performance et en proposant des sources de financements.